Qu’est-ce que l’économie des créateur.trice.s?

Bonjour à vous,

Ça fait un moment que j’ai publié sur ce blogue, mais ce n’est pas par manque de temps ou d’intérêt sur le monde des projets passion. Au contraire!

Je lis et j’écris régulièrement sur les side projects/side hustles et l’économie de la création, mais ça se passe surtout dans mon infolettre Projet 5 à 9.

Compte tenu de l’engouement pour cette nouvelle industrie qu’est l’économie des créateur.trice.s – car oui, la création de contenus numériques est désormais une industrie évaluée à près de 100 milliards de dollars – j’ai décidé de me positionner plus sérieusement sur le sujet.

Mais vous savez, analyser cette économie, c’est aussi s’intéresser aux motivations de ces personnes qui décident, souvent en dehors du 9 à 5de donner libre cours à leur créativité, de collaborer avec d’autres passionnés ou de tirer profit d’un talent ou d’une expertise en particulier.

Donc, je continuerai à explorer le monde des side projects, mais plus souvent à l’aune de l’économie de la création.

Cela dit, je n’ai pas abandonné l’idée d’entretiens avec des créateur.trices.s! Disons que je pense à un autre format pour faire cela. Je vous en reparle bientôt!

Mes dernières infolettres sur l’économie de la création :

Qu’est-ce que l’économie de la création?

YouTube pourrait-il être le prochain Myspace?

Économie de la passion : plus pragmatique que passionnée

Divertir ou éduquer : la création de contenu au delà de l’influence

Les créateur.trice.s et le Web3

À qui profite l’économie de la création?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s