Simplyk, Koji et (encore) Kickstarter : des idées innovantes à surveiller en 2021

Mea culpa : dans les premiers mois de la pandémie, j’ai laissé sous-entendre que la crise mettrait à mal le financement participatif à la Kickstarter, incluant la plateforme. Cela ne s’est pas réalisé et c’est tant mieux! En effet, ce n’est pas l’engagement des contributeurs qui a fléchi, mais bien l’inscription de nouveaux projets sur le populaire site qui, conséquemment, a entraîné une baisse de … Continuer de lire Simplyk, Koji et (encore) Kickstarter : des idées innovantes à surveiller en 2021

MiiMOSA : le financement participatif de l’agriculture et l’alimentation écoresponsables

Créer des outils pour que les consommateurs développent un lien direct avec les producteurs, cela s’inscrit dans la lignée des solutions participatives qu’il nous faut développer pour une approche collective et de proximité. Par exemple, nous pourrions soutenir financièrement les petites fermes afin qu’elles puissent embaucher des travailleurs à long terme. C’est ici que le financement participatif entre en scène. Continuer de lire MiiMOSA : le financement participatif de l’agriculture et l’alimentation écoresponsables

Kickstarter veut fidéliser ses utilisateurs de la première heure : les artistes

Le 24 octobre dernier, Kickstarter a annoncé vouloir « tirer la plogue » de sa plateforme Drip, qui propose l’abonnement au travail des artistes et créateurs. Drip a été lancée il y a un peu plus d’un an en réponse, on devine, à la domination de ce secteur du financement participatif par Patreon. Or, le géant du crowdfunding n’abandonne pas pour autant son bébé; au … Continuer de lire Kickstarter veut fidéliser ses utilisateurs de la première heure : les artistes

Un vidéaste à l'oeuvre - Gostartis

Gostartis Média : s’inspirer de Patreon pour faire plus

Gostartis Média est une nouvelle plateforme québécoise consacrée entièrement au rayonnement des arts d’ici. Lancée en douce en août dernier, la jeune entreprise de Dominique Galarneau souhaite non seulement devenir une référence en financement participatif de biens culturels, en offrant notamment le modèle par abonnement à la Patreon, mais aussi un diffuseur culturel, par l’entremise de vlogues, de blogues, de balados et d’autres contenus destinés … Continuer de lire Gostartis Média : s’inspirer de Patreon pour faire plus

Les fondateurs de la plateforme présentent son interface lors de la soirée de lancement.

Luminance : réduire l’écart entre l’inspiration et l’engagement

voici le portrait d’une initiative qui embrasse les principes les plus nobles de l’économie collaborative (gouvernance horizontale, ancrage territorial, partage des profits, etc), et redonne au passage ses lettres de noblesse au financement participatif. Continuer de lire Luminance : réduire l’écart entre l’inspiration et l’engagement

Les soins de santé financés par la foule : oui, mais…

Autant le dire tout de suite : je ne crois pas une seconde que le sociofinancement ait sa place dans la sphère santé. Comme plusieurs, j’ai été choquée d’apprendre que François Marcotte, atteint de la sclérose en plaques, ait eu à se tourner vers Gofundme pour se payer un nombre décent de douches, son CHSLD ne lui en assurant désormais qu’une seule par semaine. Même … Continuer de lire Les soins de santé financés par la foule : oui, mais…

Cinq projets en sociofinancement à suivre de près cet été

De la boulangerie dans le Bas-Saint-Laurent au court-métrage engagé, en passant la campagne électorale d’un conseiller municipal indépendant de Saguenay, les activités de sociofinancement au Québec, ce n’est pas ça qui manque! Mais toutes ne sont pas dignes de votre contribution, ni même de votre clic. Voici donc mon petit top 5 des campagnes du moment, des projets de qualité menés par des gens qui … Continuer de lire Cinq projets en sociofinancement à suivre de près cet été

Le côté humain d’une plateforme : l’exemple d’Ulule Canada

En général, les médias québécois abordent le sociofinancement sous deux angles : l’angle people, lorsqu’un artiste assez connu décide d’y avoir recours (et hop! on recycle le topo du sociofinancement 101), et l’angle économique, pour démontrer la croissance du modèle grâce aux exploits de plateformes millionnaires. Pas étonnant, donc, que la population québécoise connaisse si peu le modèle, qu’elle associe très souvent à la charité (surtout pour les artistes) ou à une nouvelle forme d’arnaquerie Continuer de lire Le côté humain d’une plateforme : l’exemple d’Ulule Canada

Quelles sont les plateformes de sociofinancement au Québec?

On s’entend que le magasinage d’une plateforme n’est pas l’affaire la plus trippante du monde. Si bien qu’il s’agit d’une des étapes les plus négligées de la planification d’une campagne, car quand vient le temps de la choisir, les créateurs vont généralement se tourner vers la plus populaire dans leur milieu. Ce qui fait que bon d’artistes que j’ai rencontré ont choisi Indiegogo, sans trop savoir pourquoi — sinon qu’elle offre le modèle de financement flexible. Continuer de lire Quelles sont les plateformes de sociofinancement au Québec?